JavaScript semble être désactivé dans votre navigateur.

Vous devez avoir JavaScript activé dans votre navigateur pour utiliser toutes les fonctionnalités de ce site. Cliquez ici pour obtenir des instructions sur l'activation de javascript dans votre navigateur.

 Un heritage du passé

La Tunisie est réputée pour ses tapis, mergoums (ou margoums), kilims (klims) et autres tapisseries et tissages. Cette réputation des plus notoires a été forgée tout au long de l’histoire depuis la plus haute Antiquité, alors que les activités de tissage étaient déjà répandues dans les villes et les campagnes. Déjà au Ve siècle, les tapis et coussins brodés de Carthage étaient honorés par les poètes grecs. Au IXe siècle, de somptueux tapis étaient produits dans la ville de Kairouan, que les princes aghlabides envoyaient à Bagdad comme redevances. Plus récemment au XVe siècle, des tapis de laine furent importés de Tunisie par le roi de Naples afin d’orner ses palais. Hormis ces petites anecdotes, le tapis tunisien connaît depuis longtemps une réputation manifeste dans le commerce avec l’Europe. Des tapis tunisiens étaient embarqués par les Portugais dans leurs colonies d’Afrique.

L’usage des tapis tunisiens a toujours été divers et varié : somptueux tapis pour les palais ou simples tapis pour les demeures, tapis de prière ou tapis de sol, sans oublier les tapis de hammam ou les tapis de selle.

 Une tradition perpétuée

Aujourd’hui encore, le tissage constitue l’une des activités artisanales les plus riches de la Tunisie. Le tissage foisonne, que ce soit au nord ou au sud, dans les villes ou dans les campagnes. Il constitue une tradition exclusivement féminine ancrée dans l’âme des femmes tunisiennes qui perpétuent cet art de génération en génération. Par leur imagination, elles peuvent ainsi exprimer leur sens artistique et créatif en jouant sur les formes, couleurs, motifs et textures.

 Des tapis typiquement tunisiens

Ce tissage typiquement tunisien est imprégné de particularismes régionaux et ethniques qui procurent une variété de styles en fonction des coutumes de chaque partie de la Tunisie. Plusieurs styles de tapis sont ainsi produits dans le pays : les tapis à points noués, et les tapis tissés à poils ras.

 Le tapis à point noué

La finesse des tapis à points noués leur donne un aspect somptueux et élégant. Le plus connu est certainement le tapis dit de Kairouan, tapis rustique en haute laine dans lequel sont noués des motifs géométriques et floraux et dont le champ central est hexagonal. Selon la légende, le tapis de Kairouan aurait été introduit en Tunisie en 1830 par Kamila, la fille d’un gouverneur ottoman qui aurait mis deux ans à tisser le premier modèle en s’inspirant des tapis de son père. Elle en aurait fait don au mausolée de la ville, et c’est de là que serait né le célèbre tapis de Kairouan, ville emblématique du tapis.

 Le tapis à poils ras

Le « kilim (klims) » et le « mergoum » (margoum), que nous proposons sur ce site, sont des tapis tissés à poils ras que l’on trouve essentiellement au centre et au sud de la Tunisie. Ils sont connus par l’harmonie de leurs motifs et de leurs couleurs et ont la particularité de n’être pas noués mais tissés par le biais de l’entrecroisement de la chaîne et de la trame.

L’ensemble du travail est fait à la main depuis la tonte de la laine au tissage, en passant par le tri de la laine, le lavage, le cardage et la filature. L’artisanat des « kilims (klims) » et des « mergoums » (margoums) est essentiellement domestique. Il est pratiqué par les femmes qui utilisent généralement un métier à haute lisse.

 Des particularismes régionaux

Différentes techniques sont adoptées en fonction des régions. Tissage des tapis à endroit et envers distinct sur métier à haute lisse dans certaines régions, sur métier à basse lisse dans d’autres, et tissages réversibles sur métiers à haute lisse dans d’autres encore.

Que ce soit à Kairouan, Gafsa, Oudhref, El Jem ou Jbeniana, les tapis tissés à poils ras ne manquent pas d’originalité mêlant vivacité et élégance. Ils peuvent être considérés comme référence incontestable du patrimoine artisanal de ce pays, prouvant le savoir faire des artisanes tunisiennes.

Nouveauté 2017 : soyez le premier à écrire un avis sur Sajada.

Tapis Bir Salah
Tapis Bir Salah
899,00 €
799,00 €

Livraison gratuite dès 49 €

Satisfait ou remboursé

Qualité garantie

Paiement sécurisé